Top 10: notre brocantes favorites

De la radio rétro des années 50 au verre en cristal de la vitrine de grand-maman : dans une bonne brocante, les amateurs de vintage et les chineuses trouvent de véritables trésors. Voici notre guide des brocantes !

À Berne et environs existent de nombreuses autres brocantes, en plus de nos préférées. Si vous avez attrapé le virus de l’occasion, voici une liste d’autres endroits où chiner à votre guise.

6 conseils pour les fans de brocante

Vous n’êtes pas encore chasseur professionnel de bonnes affaires ni spécialiste de la brocante ? Pas de souci : avec ces six conseils, vous allez trouver la pièce de vos rêves !

🔁 Y retourner régulièrement

Régularité est le maître-mot. C’est ainsi que les chasseuses de bonnes affaires et les collectionneurs provoquent leur chance, connaissent l’assortiment et voient quand quelque chose de nouveau est arrivé. De plus, les visites fréquentes permettent de lier amitié avec les gérants de la brocante et de s’assurer ainsi un avantage décisif en cas de quête très spécifique.

📝 Avoir une liste d’achats

En flânant au hasard dans la brocante, vous courez le risque d’acheter des articles merveilleux mais complètement inutiles. Chiner c’est bien, mais ça peut devenir dangereux (pour le portefeuille et l’ordre à la maison). Pour les tours de brocante ciblés, il vaut mieux tenir une liste des articles à acheter : casse-noisettes, appareil de cuisine, veste en cuir, appareil photo, marmite en fonte... De cette façon, chiner n’est pas seulement amusant, ça prend du sens.

🚗 Sortons de la ville !

Ce qui est top ici est flop ailleurs. Ça vaut donc la peine de sortir de la ville, parce qu’en dehors des sentiers branchés battus, les chances de trouver une bonne affaire augmentent (le fauteuil des années 60 méconnu, la veste de training branchée depuis longtemps en milieu urbain...). Si vous recherchez de grandes pièces, louez une voiture et planifiez une excursion d’une journée. Cherchez les brocantes de la région sur Google, et hop départ !

🕙 Vérifier les heures d’ouverture

Certes les brocantes de campagne offrent de belles trouvailles, mais les heures d’ouverture sont souvent impossibles (« le deuxième vendredi du mois de 14h à 15h30 »). Contrôlez donc les heures d’ouverture avant votre visite ! Pour les plus assidus, il est même conseillé de tenir une liste ou d’inscrire les heures dans le calendrier.

🤝 « Faites de l’ordre chez vous »

Les brocantes vivant de dons de marchandises, faîtes les « à-fonds » chez vous deux fois par an pour apporter quelque chose. Cela décharge beaucoup et c’est aussi une bonne action. C’est aussi moins contraignant et moins long que de vendre pièce par pièce sur Tutti. Et dans certaines brocantes, vous recevez même un remerciement, par exemple au Bärner Brocki sous forme de bon pour une boisson.

📷 Photographier plutôt qu’acheter

Pour les vrais fans de brocante, la découverte représente la moitié du travail. Mais devons-nous vraiment ramener à la maison cette 15e belle tasse ? Pourquoi ne pas simplement photographier une trouvaille de temps en temps et se réjouir que de si belles choses existent ?

Notre conseil

Les meilleurs marchés aux puces de Berne

Découvrir