bauhaus imaginista

20.09.2019 - 12.01.2020

Les fondateurs du Bauhaus n’avaient, en 1919, rien de moins pour ambition que d’associer l’art et la vie. Une utopie qu’il s’agissait de concrétiser dans la réalité.

Les fondateurs du Bauhaus n’avaient, en 1919, rien de moins pour ambition que d’associer l’art et la vie. Une utopie qu’il s’agissait de concrétiser dans la réalité. Ce projet de société assignait à l’art et au design un rôle essentiel dans la transformation du monde. Cette entreprise, qui se présentait d’emblée comme révolutionnaire, visait tous les secteurs de la société. Les frontières entre les disciplines et les genres artistiques devaient être abolies, tout comme les frontières entre l’artisanat et l’industrie et les frontières entre les nations : le Bauhaus était un projet cosmopolite. Les étudiants et les enseignants venaient de toute l’Europe, tels le Suisse Johannes Itten et le Bernois Paul Klee. La pensée du Bauhaus fut par la suite portée dans le monde et transformée par lui. bauhaus imaginista est consacré à cette évolution du Bauhaus et à son rayonnement international après sa fermeture par les nationaux-socialistes en 1933 et la fin définitive du Bauhaus historique. L’exposition examine notamment la réception du Bauhaus au Japon, au Brésil, en Chine, au Maroc, en Inde, au Nigéria, en Russie et aux États-Unis, et elle montre comment les débats locaux et les conceptions du design se saisirent et transformèrent les pratiques et les concepts du Bauhaus dans différentes régions et contextes politiques dans le monde, et comment cela suscita en certains endroits la création de nouvelles institutions et impulsa des mouvements de réforme.

Exposition organisée en coopération avec les Bauhaus de Dessau, de Weimar et de Berlin et avec le Haus der Kulturen der Welt de Berlin.

Découvrez aussi...

À l'heure actuelle

Le paradis de l’urban swimming en Suisse

En savoir plus