Ville et château de Berthoud

La petite ville romantique située en Emmental a beaucoup à offrir. Les amateurs d’histoire et de culture, les promeneurs et les fins gourmets ne seront pas déçus.

Une charmante vieille ville sur la rive de l’Emme, entourée de forêts magnifiques et d’un paysage magnifique : voilà Berthoud ou plutôt Burglef comme ses habitants l’appellent. De loin, les visiteurs peuvent déjà reconnaître le symbole de la ville : le château de Berthoud qui surplombe la ville. Berthoud jouit d’une situation idéale et elle est facilement accessible. Cette ville romantique doit absolument figurer sur la liste des endroits à visiter, que ce soit pour voir les curiosités, pour le calme et la détente durant une promenade à travers la campagne pittoresque ou pour faire une halte dans un restaurant. Les sportifs ont le choix entre une large palette d’activités comme la pêche, l’équitation ou la natation.

L’histoire de la ville de Berthoud remonte à loin : en 1175 ont été construits le château et les habitations de la ville jadis encore appelée Burtorf. Le nom Burtorf est une contraction linguistique de Burg Bertolf, car la forteresse (Burg) appartenait autrefois au duc Berchtold de Zähringen. Par le mariage d’une de ses filles avec le comte Ulrich de Kyburg, le duc céda la ville à la famille Kyburg. C’est à cette époque que la ville s’agrandit autour de la partie basse. À l’issue de la guerre de Berthoud en 1384, les Kyburg vendirent la ville à Berne et les avoyers bernois firent du château leur nouvelle demeure.

En 1857, quand la ligne de train Olten-Berne fut mise en service, l’industrie et le commerce bénéficièrent d’une impulsion majeure pour transformer Berthoud en une ville moderne. Veuillez retrouver ici l’histoire détaillée de la ville. Le site du château de Berthoud explique en détail les origines du nom de la ville.

  • Fact

    Qu’ont Berne et Berthoud en commun ? Les deux villes appartiennent aux douze villes de Suisse des Zähringen. Il s’agit des villes fondées ou construites par la famille Zähringen, issue de l’aristocratie. Jusqu’à ce jour, ces villes sont intimement liées les unes aux autres afin de conserver l’héritage culturel de leurs fondateurs. La lignée des princes de Zähringen remonte au XIe siècle.

Une vieille ville pleine de charme

La vieille ville de Berthoud, un bijou urbain, se trouve au cœur du centre-ville. Elle est constituée de la partie haute et de la partie basse de la vieille ville, reliées par un escalier de 81 marches. Aujourd’hui encore, la vieille ville est au centre de la région, petits et grands aiment y flâner, se balader, faire du shopping et s’attarder aux terrasses accueillantes des cafés. La partie haute de la vieille ville correspond au quartier qui s’étend du château à la colline de l’église, où se trouvent différentes maisons de corporation ainsi que des arcades. La partie basse au pied du château, appelée quartier du grenier, accueillait autrefois les artisans de la ville. C’est là que se trouvent encore aujourd’hui beaucoup de bâtiments historiques. Le centre de ce quartier, c’est le grenier, construit en 1770 dans lequel est aujourd’hui brassée la célèbre bière de Berthoud. En observant attentivement les bâtiments médiévaux, la situation calme et les arcades en grès, vous comprendrez rapidement pourquoi la vieille ville est qualifiée de « bijou ».

L’église de la ville

Le plus grand bâtiment religieux de Berthoud, c’est l’église de la ville, située sur la colline de l’église à l’ouest, qui représente le point le plus haut de la ville. À la fin du XIIe siècle, l’église Liebfrauen initialement érigée fut remplacée par une église de style gothique flamboyant et élevée au rang d’église paroissiale par le cardinal de Constance. La tour haute de 72 mètres est visible de loin et le jubé, séparant le chœur liturgique de la nef, est une des plus précieuses prouesses de sculpture de Suisse. Notre conseil : lorsque la luminosité est bonne, les vitraux colorés sont éclatants et magnifiques à regarder. 

Solennité de Berthoud

La fête d’école annuelle, la Solennité (Solätte en suisse allemand) est une tradition du XVIIIe siècle et a lieu chaque année le dernier lundi du mois de juin. Au cours de ses 280 ans d’existence, ce qui n’était autrefois qu’une fête d’école pour enfants est devenu une fête populaire très appréciée.

La chapelle Saint-Bartolomé

Berthoud dispose d’un autre petit bijou : la chapelle Saint-Bartolomé, également appelée Siechenkapelle (chapelle des infirmes), un peu en dehors de la ville. Située au bord de l’Emme, elle est isolée du tumulte de la ville par une forêt. Le chemin qui mène à la chapelle passe par le pont en bois Wynigen. Autrefois, elle servait d’église pour les lépreux et fut restaurée en 1955. Aujourd’hui, des messes et des concerts y ont régulièrement lieu.

Découvrez des anecdotes, des histoires passionnantes et des faits marquants lors des visites guidées de la ville fondée par les Zähringen.

Réserver maintenant

Le château de Berthoud

Le château de Berthoud, vieux de 800 ans, n’est pas seulement un symbole de la ville, il est également le plus grand château des Zähringen et le mieux entretenu de Suisse. La forteresse initialement érigée au XIIe siècle par le duc Berchtold de Zähringen a été remplacée par le château que nous connaissons aujourd’hui.

Le château fut le siège du duc jusqu’en 1218. Il appartint ensuite au comte de Kyburg qui en fit sa résidence jusqu’en 1383. Suite à la perte de la guerre de Berthoud, les Kyburg durent vendre le comté à la République de Berne. Dès lors et jusqu’en 1798, le château fut habité par les avoyers bernois (représentants du Conseil d’État). Après la chute de l’ancienne Confédération, le château resta vide jusqu’à l’arrivée de Johann Heinrich Pestalozzi. Il voulait devenir professeur et développa durant son séjour au château de Berthoud une nouvelle méthode d’enseignement. Grâce à son œuvre Comment Gertrude instruit ses enfants, il devint une personnalité très connue. De 1804 à 2012, le château fut utilisé comme siège d’administration pour le canton de Berne. Ce bâtiment historique fut ensuite ouvert au public.

Encore aujourd’hui, le château a beaucoup à offrir : au musée vous attendent des faits marquants autour de l’histoire de Berthoud, le restaurant saura quant à lui vous régaler en vous faisant profiter d’une vue sur le paysage vallonné de l’Emmental. Enfin, si vous souhaitez dormir entre des murs ancestraux, passez la nuit à l’auberge de jeunesse. En outre, le château dispose de treize pièces pour les fêtes privées et les séances.

Activités au château de Berthoud

Activités à Berthoud et aux alentours

S’ennuyer ? Pas à Berthoud ! Ici, tout est fait pour les loisirs. On vous livre quelques idées d’activités et d’événements.

Découvrez aussi...