Achetringele Laupen

31.12.2019

Fort, plus fort, Achetringele. Avec beaucoup de bruit et de masques effrayants, les mauvais esprits sont chassés de la petite ville de Laupen juste avant le Nouvel An.

Le soir du Nouvel An, un cortège de personnages sauvages défile dans les rues de Laupen. Comme le veut la coutume, le jeune « Bäsemann », équipé de balais en genévrier à longue tige, marche à l’avant. Le « Glöggeler », vêtu de blanc, sonne des clochettes et décrit des motifs dans l’air, et les « Blaateremannli » portent des vessies de porc remplies d’air. Sur la Läubli- et la Bärenplatz, le leader donne un réveillon du Nouvel An rimé en souhaitant la bonne année aux meilleurs. Le spectacle bruyant est difficile à décrire – et il vaut mieux le vivre de près !

L’origine de l’« Achetringele » – qui signifie « cloches en bas » – réside probablement dans les célébrations du solstice d’hiver germanique. Autrefois la coutume servait à expulser les mauvais esprits ; aujourd’hui, c’est une célébration populaire et divertissante. Le contraste entre le cortège habituel d’aujourd’hui et la chasse effrénée du passé témoigne de l’évolution de la coutume depuis longtemps.

Si vous voulez découvrir le cortège traditionnel par vous-même, faites un voyage à Laupen le 31 décembre. Le défilé commence à 20h00.

Découvrez aussi...